Quoi de Neuf?

Si vous avez des questions concernant la tremblante ou, is vous avez des idée ou des ajout à suggérer, veuillez communiquer avec la coordonnatrice du programme de la tremblante. Le comité du programme de la tremblante se réunit annuellement ou lorqu'll reçoit des demandes spécifiques.

Mise à jour de septembre 2008

Rapport Annuel

Tremblante Canada continue de poursuivre son travail avec le gouvernement et l'industrie afin de prendre des mesures en vue d’éradiquer la tremblante à l’échelle nationale. Au cours de la dernière année, Tremblante Canada s’est penché sur des projets afin que l’éradication devienne une réalité.

Le Programme volontaire de certification des troupeaux à l’égard de la tremblante (PCTT) est en cours. Ce programme a été développé par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), en collaboration avec l'industrie, à titre de référence pour le programme volontaire de lutte contre la tremblante à la ferme. Depuis 2005, le projet pilote PCTT est financé par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) et est destiné à être un programme à long-terme étant reconnu de façon internationale. Au cours des deux premières années, la participation a été faible. Toutefois, depuis l’ouverture de la frontière pour l'importation d'ovins et de caprins des États-Unis en avril 2007, l'intérêt envers le programme a augmenté. Cela est principalement dû au fait que, si un producteur souhaite importer une femelle mouton ou chèvre provenant des États-Unis, il / elle doit participer au programme. Au début du programme, Tremblante Canada produisait environ un dossier d’inscription par semaine, mais depuis avril 2007, en moyenne trois dossiers d’inscription sont produits de façon hebdomadaire. Le nombre d'appels téléphoniques et e-mails reçus par Tremblante Canada a aussi augmenté de façon significative spécialement en provenance de l'industrie caprine. La majorité de ces appels sont faits par des producteurs qui souhaitent importer des animaux provenant des États-Unis.

À ce jour, Tremblante Canada a reçu 75 demandes d’inscription de producteurs ovins et caprins à travers le pays. À la fin du mois de Mars 2009, le financement actuel du PCTT sera terminé. Cela ne signifie pas la fin du programme, mais il y aura certainement des changements en ce qui concerne l'administration et l'inscription.

L'Enquête nationale sur la génétique de la tremblante chez les moutons canadiens de race pure a reçu une extension en 2008, permettant au programme de continuer jusqu'au 16 décembre 2008.

Depuis l'annonce de l'extension, l`intérêt des producteurs envers le programme à augmenté. À ce jour, environ 8500 moutons de race pure au Canada ont été testés pour le génotype dans le cadre du programme. Comme l'enquête tire vers sa fin, les producteurs doivent tirer parti du financement alors qu'il est encore disponible. Tous les producteurs de moutons de race pure enregistrés auprès de la Commission canadienne des éleveurs de moutons, l`Association canadienne du mouton Katahdin, et l`Association canadienne des éleveurs Finnsheep sont admissibles à participer. Les producteurs qui sont intéressés au génotypage de leurs moutons de race pure recevront un remboursement raisonnable de l’Étude nationale de génotypage. En dehors de ce programme, le test coûte environ $30 par tête, en plus du coût de la visite du vétérinaire afin de prélever le sang et des frais de manutention. Grâce à ce programme, le test est de 10 $ par tête et 6 $ par tête est remboursé pour la visite du vétérinaire. La moitié des frais de manutention sont également couverts par le programme. Les échantillons doivent être prélevés au plus tard le 16 décembre 2008 afin que les producteurs reçoivent un remboursement.

L'ACIA continue de lancer et de mettre en œuvre également des programmes en rapport à la tremblante. Le programme national de surveillance de la tremblante a été mis au point et lancé par l'ACIA ainsi que plusieurs ministères provinciaux en agriculture. Le but de ce programme est d'identifier tous les animaux infectés par la tremblante du mouton afin que des mesures puissent être prises pour éradiquer complètement la maladie au Canada. En 2007, deux cas de tremblante ont été signalés au Canada – un cas classique et l`autre non classique. Depuis janvier 2008, cinq cas de tremblante ont été signalés. Les producteurs sont encouragés à rapporter tous les ovins et caprins âgés de 12 mois et plus qui sont morts à la ferme ou qui démontrent une perte inexpliquée de poids sans aucune perte d'appétit, des problèmes à se tenir debout ou marcher, ou d'autres changements de comportement.

Lorsqu`un cas de tremblante est confirmé, l'ACIA place en quarantaine le troupeau concerné. Le processus suivant diffère dépendamment si vous êtes un producteur ovin ou caprin. Si vous êtes un producteur ovin, tous les ovins agés de plus de 12 mois à la ferme seront testés afin de déterminer la susceptibilité relative d`un animal à la tremblante. Les moutons dont le génotype est le plus susceptible devront être abattus et diagnostiqués par un examen du tissu cérébral pour la tremblante. Si des cas positifs supplémentaires sont détectés, les moutons ayant le génotype suivant le plus susceptible devront être éliminés et diagnostiqués par un examen du tissu cérébral et, ce processus continue. Tous les moutons de moins de 12 mois devront être envoyés à l'abattoir. Une fois la quarantaine levée, toutes les mortalités à la ferme doivent être rapportées pendant une période de 5 ans.

Lorsque la tremblante est confirmée sur une ferme caprine, le génotypage n’est pas une option. Les données scientifiques du génotypage chez les chèvres n`ont pas fourni de tendance qui démontre des variations de codons chez les chèvres, associées à un risque élevé pour la tremblante. Par conséquent, le génotypage ne peut pas être utilisé comme un outil de gestion du risque chez les chèvres. Toutes les chèvres de moins de 12 mois d'âge sont envoyées à l'abattoir et toutes les chèvres de plus de 12 mois sont abattues et diagnostiquées par un examen du tissu cérébral pour la tremblante. Une indemnisation est disponible pour tous les animaux abattus suite à la demande de l'ACIA.

Les endroits où sont logés des troupeaux qui sont considérés à risque élevé d'être contaminés par l'agent de la tremblante (par exemple, l’environnement de mise bas) doivent être nettoyés et désinfectés. Une fois que l’ACIA a libéré un troupeau de la quarantaine (lorsqu’il est déclaré comme n’étant plus un lieu infecté), le producteur doit rapporter tous les morts matures à la ferme pour la surveillance de la tremblante durant une période de cinq ans (le testage et l’échantillonnage, si nécessaires, sont fournis par l'ACIA). Bien que cela ne soit pas obligatoire, si le producteur souhaite utiliser cela comme une occasion d'adhérer au PCTT, il / elle peut le faire.

L’ACIA localise, élimine et test les moutons et chèvres qui ont été potentiellement exposés et qui ont quitté la ferme infectée au cours des 5 années qui précèdent le diagnostic. Les troupeaux pour lesquels des femelles reproductrices ont été achetées au cours des 5 années ou plus, précédent le diagnostic, sont considérés comme une source potentielle d’infection et sont évalués par l’ACIA.

En septembre 2008, l'ACIA a lancé un programme de sensibilisation sur la tremblante visant à accroître la sensibilisation du Programme national de surveillance de la tremblante et d’encourager les producteurs à soumettre des échantillons pour tous les moutons et chèvres qui sont morts à la ferme. Plus d'information sur ce programme sera disponible dans un prochain numéro de From the Flock.

Tremblante Canada est actuellement à la recherche de financement à long terme en regard à l’ACIA afin de poursuivre les programmes de Tremblante Canada. Depuis septembre 2007, Tremblante Canada travaille en étroite collaboration avec l'ACIA, AAC et des chercheurs de l'Université de Guelph sur l'élaboration d'un programme national pour la tremblante. Tremblante Canada demande à l'ACIA environ 2,7 millions de dollars par an pour financer la recherche qui permettra de déterminer la prévalence de la tremblante au Canada. Les résultats de cette recherche permettront d’établir un échéancier précis afin d’éradiquer la tremblante au Canada et d’obtenir, après les sept ans de période de surveillance recommandées par OIE, une reconnaissance internationale que le Canada est exempt de la tremblante.

Pour plus d'informations sur l'un des programmes de la Tremblante mentionnés ci-haut, contactez Tremblante Canada au 1-866-534-1302 ou par e-mail admin@scrapiecanada.ca.

Two Sheep

Faits et informations concern ant la tremblante

Centres Opérationnel ACIA

Siège social

59 Camelot Drive
Ottawa, Ontario, K1A 0Y9
PHONE: (613) 225-2342 / 1-800-442-2342
Fax: (613) 228-6601

 

Centre opérationnel de l'Atlantique

1081 Main St, PO Box 6088
Moncton, New Brunswick, E1C 8R2
PHONE: (506) 851-7400
Fax: Fax: (506) 851-2689

 

Centre l'opérationnel de l'Ontario

174 Stone Rd W
Guelph, Ontario, N1G 4S9
PHONE: (519) 837-9400
Fax: (519) 837-9766

 

Centre l'opérationnel du Quebec

Room 746-C - 2001 University St,
Montreal, Quebec, H3A 3N2
PHONE: (514) 283-8888
Fax: (514) 283-3143

 

Centre l'opérationnel de l'Ouest

Room 654 - 220 4th Ave SE
Calgary, Alberta, T2G 4X3
PHONE: (403) 292-4301
Fax: (403) 292-5707

Partenaires